FR | NL
 

Sur base des plans, l’EPS peut être livré sur mesure, de façon à ne garder sur les chantiers que maximum de déchets de découpe. La part de l’EPS dans les déchets belges de construction, de démolition et de rénovation n’atteint même pas 0,01%.

Les déchets d’EPS proviennent surtout des pertes suite aux découpés des blocs en EPS, mais également de la collecte de déchets propres d’EPS. Ces déchets sont broyés jusqu’à l’obtention de petits particules, qui peuvent ensuite être incorporés à concurrence d’un certain pourcentage (5 à 100%) à la matière première. Il en résulte la ’qualité industrielle’.
Grâce à la perfection dans la construction de machines il est même possible, à présent, d’effectuer un broyage sur un diamètre bien déterminé, ce qui élargit encore l’éventail des possibilités.

Dans l’horticulture, l’EPS recyclé peut être transformé en composite destiné à améliorer le sol et à favoriser l’hydroculture ou à des fins de drainage.

Réduit en granulés, il sert entre autres de matière première pour de nouveaux produits en EPS ou de matière première secondaire pour des briques isolantes ou des chapes isolantes.

Des milliers de m3 de matériau recyclé sont également réaffectés dans l’industrie de l’emballage.L’EPS peut aussi être fondu pour former du polystyrène dur ou être réintégré à la matière première pétrochimique.

L’EPS est 100% recyclable.

 
STYFABEL ASBL - Rue Henri Rega 14 - B-3000 Leuven - Tel. : +32 (0)16 20 47 75 - Gsm : +32(0)477 58 45 22 - Lutgarde Neirinckx info@styfabel.be